ThèmeProtection anti-effraction

Protection pour la porte de terrasse, la porte de balcon et la fenêtre

Techniques retardant l’effraction

Les dormants de fenêtre et les portes de terrasse et de balcon sont forcés le plus souvent avec des outils à levier. La technique de sécurité correcte peut rendre cela plus difficile.

Tout compte fait, les portes de balcon et les portes de terrasse sont de grandes fenêtres. Par conséquent, les exigences de protection anti-effraction sont les mêmes. Il convient donc de regarder ces points névralgiques avec une attention particulière.

Pour les fenêtres et les portes de terrasse, il y a toute une série de dispositifs de sécurité. En fonction du besoin de protection, on distingue plusieurs classes de résistance. Une consultation professionnelle auprès d’une entreprise spécialisée dans le montage de fenêtres ou des services de consultation de la police, on peut trouver rapidement la solution individuelle.

Dispositifs de protection anti-effraction

L’effet retardant l’effraction des fenêtres et portes-fenêtres (portes de terrasse et de balcon) est vérifié selon la norme SN EN 1627. Pour une fenêtre de la classe de résistance RC 2, la protection anti-effraction est composée comme suit:

  • Vitrage retardant la casse
  • Construction renforcée du dormant
  • Ferrures continues et renforcées avec picots en forme de champignons et gâche en acier
  • Parclose renforcée
  • Poignée de fenêtre verrouillable avec protection contre le perçage
  • Montage adapté et stable

La meilleure technique ne sert à rien si elle n’est pas montée selon les règles de l’art. C’est important: La rénovation doit être obligatoirement réalisée par un professionnel.