ThèmeProtection anti-effraction

Protection anti-effraction et sécurité

Se protéger contre les effractions à l’aide de fenêtres neuves

90 % des effractions ont lieu par les fenêtres, portes de balcon et portes de terrasse, et seulement 12,5 % par les portes d’entrée et 6,5 % au niveau de la cave.

Les fenêtres retardant l’effraction protègent

En Suisse, une effraction a lieu environ toutes les sept minutes. Pas la nuit, mais en plein jour quand il n’y a personne à la maison. Les fenêtres et portes de terrasse sont les objectifs d’attaque préférés. Les fenêtres non protégées peuvent être ouvertes dans les 15 secondes. La bonne nouvelle : Les techniques de sécurité sont de plus en plus utilisées et elles sont particulièrement efficaces en combinaison avec la protection anti-effraction constructive et les comportements simples. Grâce à la protection anti-effraction mécanique, telle que les fenêtres retardant l’effraction, il est plus difficile pour les cambrioleurs d’accéder à l’intérieur. Le plus souvent, ils renoncent à la tentative si cela prend trop de temps ou si c’est trop difficile. C’est donc très utile d’investir dans des mesures retardant l’effraction pour la maison ou l’appartement.

Conseils simples contre les effractions

Il suffit d’adopter des comportements très simples pour rendre la tâche plus difficile aux cambrioleurs. Fermez et verrouillez toujours les fenêtres et les portes, même si vous quittez la maison pour une courte durée. Ne laissez jamais les fenêtres entrouvertes en position basculée ou d’aération – même pas dans les étages supérieurs. Enfermez les meubles de jardin et les échelles, sinon ils peuvent servir de moyens d’accès p. ex. à un balcon. Sécurisez les couvercles de regards et les portes de garage.

Bien cacher les objets de valeur?

Il n’existe pas de cachette sûre contre le cambriolage dans une maison. Les cambrioleurs ont les mêmes idées que vous. Ils cherchent dans le compartiment congélateur, derrière le panneau d’accès de la baignoire, dans le réservoir de chasse d’eau des toilettes, sous les tiroirs, derrière les tableaux, dans les boîtes à café, dans les boîtiers DVD et bien sûr aux endroits connus comme p. ex. sous les matelas et entre les serviettes dans l’armoire. Il n’y a pas d’autre solution : Pour une bonne protection, les techniques retardant l’effraction restent indispensables.

Un sentiment de sécurité est important

Les assurances prennent en charge les dommages suite à un cambriolage. Mais cela ne remplace qu’une partie de la valeur matérielle. Les effets psychologiques sont beaucoup plus conséquents : Après un cambriolage, il reste constamment le sentiment d’insécurité. La violation de la vie privée est une blessure profonde. De même, les objets de valeur idéelle peuvent être perdus à jamais. Cela vaut donc la peine de prendre des mesures pour éviter d’en arriver là. La sécurité chez soi fait partie de la qualité de vie qu’il faut protéger.